Les bienfaits de la lecture

Je vois très peu de personnes lire et avoir la lecture comme l’un de leurs passe-temps. Pourtant, la lecture nous ait tous bénéfique à chacun. Ça nous apporte tant de choses sans qu’on ne le sache, et c’est pour cela que j’ai choisi de vous en parler. Êtes-vous pour ou contre la lecture? Pour ma part, je suis pour, parce qu’évidemment, j’aime lire et je veux vous inculquer une partie de moi.

Premièrement, je dis que la lecture est une valeur qui peut nous familiariser à une autre personne en ayant les mêmes goûts et intérêts, ou un sujet que l’on critique, duquel on se passionne et on relève chacun notre point de vue. On peut comparer un livre à notre vie, ou celle que l’on aimerait bien avoir; ce qui peut être un beau modèle à suivre. De plus, on apprend des erreurs des personnages, tout comme leurs gestes et leurs dires. Comme beaucoup le savent, lire aide à la compréhension et à l’interprétation d’une phrase, ce qui améliore l’orthographe et fait évoluer et développer notre vocabulaire de même que notre patience. « D’après les statistiques officielles sur l’analphabétisme des Québécois, 53% de la population est analphabète fonctionnelle », peut-on lire dans le Journal de Montréal.

Être analphabète fonctionnelle, c’est être incapable de comprendre un texte simple avec un minimum de mots. J’en déduis que ce problème peut être le cas de n’importe quelle personne qui ne prend pas la peine d’écrire ou de lire une fois de temps en temps. Alors pour votre bien, je vous conseille de lire ou d’écrire.

Deuxièmement, je suis d’avis que la lecture est un moyen d’évader notre esprit et de nous faire vivre une multitude de sensations et de sentiments forts sans avoir à bouger, tout en étant calmes et immobiles. De plus, elle nous aide à mieux comprendre les gens qui nous entourent et à détecter l’humeur chez l’autre individu, car lorsque vous lisez, vous devez faire un effort d’empathie pour appréhender les émotions des personnages. Selon une étude en Norvège, « les lecteurs feraient plus facilement usage de leurs compétences de compréhension et d’empathie dans leur vie quotidienne », ce qui peut faciliter la communication et le fait d’être d’une bonne oreille pour toute personne.

Certains diront que lire est ardu, voire plate, ou qu’ils n’aiment tout simplement pas lire.

Moi, je considère un roman comme un film, une bibliothèque comme un centre vidéo, où il y a plusieurs sections pour les catégories de films, dont entre autres l’action, l’amour, l’univers fantastique, la fiction; des films pour tous les âges aussi, ce qui revient au même qu’une bibliothèque. D’après moi, il suffit que tu trouves un livre selon tes goûts, et souvent, ce que tu aimes écouter comme film est ce que tu aimes lire, car dans les deux cas, ce sont des histoires. Un roman équivaut à une histoire et une série de livres revient au même qu’une série télévisée. Ce n’est pas pour rien que des films engendrent des livres et que des livres engendrent des films !

Pour conclure, lire comporte plusieurs bienfaits et ne nuit absolument pas ! Au contraire, c’est un usage facile en notre possession, c’est à notre portée et ça se révèle être utile à notre apprentissage tout en pouvant être un passe-temps, ce qui est d’autant plus agréable.

Sources : 12

16682049_10208507184665314_1095834287611039286_n

Maude Merlitti

18157950_10209132173369641_7114321761032700205_n

Révision effectuée par Aurélie Bolduc

Crédit photo – Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s