J’ai rêvé

J’ai rêvé que nous étions tous les deux.

Contrairement à nos habitudes, c’était agréable. Du moins, notre définition d’agréable. Tu as enfin rempli le vide qu’il y avait toujours eu entre nous, en me racontant tout ce que tu ne m’avais jamais raconté. Et je t’écoutais. Et j’étais bien.

Mais le vent s’est levé, comme toujours lorsque tu es dans les parages. Avec toi, c’est noir ou blanc, et je me suis sentie mal. Pour toi, pour moi. Je me suis sentie mal, car tout à coup, tu changes le cap sans m’en parler. Que maintenant, ça n’aille plus. Comme si les dernières secondes, minutes, heures, n’avaient jamais existé.

Tu es redevenu froid. Si froid. Ça m’en a transpercé les os et le cœur, en passant. Assise, impuissante. Est-ce moi qui ai causé ce déluge soudain?

Tu avais une bonne excuse. Comme d’habitude. Et tu es parti, me laissant ramasser mes pièces et morceaux brisés, avec peut-être un peu des tiens. Comme d’habitude.

À force de recevoir des rafales, tes rafales, je me suis habituée. À tout reconstruire, seule, comme si tu avais tout laissé et que tu allais revenir tout réparer. Mais tu ne le fais pas, tu ne le fais plus. Est-ce que je dois t’expliquer que c’est difficile de voir tes miettes à toi, abandonnées, et de choisir de réparer les miennes au lieu des tiennes ? De laisser une partie de toi par terre comme si tu n’étais rien, après avoir tout été ? Ça m’a fait mal. Mais à bien y penser, je préfère mon feu que ta glace. Maintenant, même le vent le plus froid ne peut plus venir à bout de moi. C’est pourquoi, lorsque tu es revenu, les bras tendus et le cœur plein de promesses, encore… J’ai décidé que cette fois, s’en était assez.

Je me suis réveillée. À trop dormir longtemps, on devient un peu engourdi. Mais je ne le suis plus.

Tu peux aller souffler tes tempêtes ailleurs.

Tu peux dormir.

Moi, j’ai rêvé, mais c’est fini.

16114787_10208313019011294_2168196528707976782_n

Claudie Létourneau

Crédit photo – Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s