J’ai tombé dans le vide, et je ne regrette rien

La vie est imprévisible.

Je crois que ces quelques mots ne t’apprennent rien.

La vie est imprévisible, mais t’amène toujours à l’endroit exact où tu dois être.

Je l’ai appris à mes dépends, au cours des trois derniers mois. Je tiens à te partager mon histoire, mais sans rentrer dans les détails. J’espère que mes mots sauront apaiser tes maux, et que je serai en mesure de tourner la page à jamais.

Au mois d’avril, j’ai tombé dans le vide. Sans parachute. J’ignorais à quel moment ma chute allait arrêter, mais je savais que j’étais près du précipice depuis un bon moment déjà. Mes sentiments n’étaient qu’une série de montagnes russes; je n’en voyais plus clair. Passer du blanc au noir en un claquement de doigts, et ça recommence.

Je n’étais qu’une marionnette dans un cercle vicieux.

Je n’étais plus que l’ombre de moi-même.

J’ai reçu un premier diagnostique : « Trouble d’adaptation avec humeur mixte ». J’ai reçu un second diagnostique, puis un troisième : « Trouble d’adaptation et trouble d’adaptation avec anxiété et attaques de panique ». Ça prouve à quel point l’être humain est complexe.

Au mois de juin, j’ai commencé à prendre des antidépresseurs.

J’ai 21 ans.

« Tu n’es pas censée être malade à cet âge », m’ont dit de nombreuses personnes.

Peut-être, mais je ne peux pas écarter le fait que mon mal est réel.

Petite parenthèse : Je tiens à mentionner que le mot « antidépresseur » n’est pas un mot interdit. On en parle si peu, et tant de gens en prennent ! Peut-être que la peur serait moins présente si l’on mettait les cartes sur table dès le début. Donc, cher internaute, voici ce à quoi tu dois t’attendre lorsque tu commences à prendre des antidépresseurs :

1 – Il existe une multitude d’antidépresseurs, et plusieurs doses possibles. Pour ma part, je prends des Riva Sertraline. Ils servent à équilibrer le niveau de sérotonine dans le cerveau, et à neutraliser l’anxiété. Pendant deux semaines, j’ai pris des 50 mg, et j’ai continué ensuite avec des 100 mg. Ton médecin saura trouver le bon antidépresseur et la bonne dose pour toi.

2 – Durant environ une semaine, tu auras de gros maux de cœur. C’est normal, ça va passer ! Une capsule Gravol à chaque jour, et le tour est joué.

3 – Si tu as tendance à ressentir à l’extrême, tu vivras un choc. Durant quelque temps, tu ne ressentiras plus de sentiments négatifs à l’extrême (point positif), mais pas de sentiments positifs non plus (point négatif). Tu te sentiras terne, tout simplement. Cependant, cela ne durera pas ! Sois rassuré.

(Ces petits détails ont fait partie de mon quotidien, mais cela peut différer d’une personne à l’autre, j’imagine.)

Fin de la parenthèse.

J’ai passé trois mois à prendre soin de moi. Ce ne fut pas un parcours sans faute, car j’ai trébuché plus d’une fois. Cependant, c’est ce qui a rendu cette épreuve parfaitement imparfaite : j’ai trébuché pour toujours mieux me relever.

Tout au long du processus, j’ai eu des êtres particulièrement merveilleux à mes côtés. Ils ont ralenti ma chute; ils ont porté tout le poids du monde sur leurs épaules pour me pousser vers le sommet. Je ne pourrai jamais assez les remercier d’avoir cru en moi lorsque je ne pouvais pas le faire moi-même.

À toi, cher épuisé en quête d’une grande inspiration. Respire, ça va aller ! Si jamais tu ressens le besoin d’arrêter pour prendre ton souffle, n’attends pas une seconde de plus. Plus tu passes du temps au sol, et plus la remontée est longue et abrupte. Cependant, de retour au sommet, tu en ressortiras changé, grandi et beaucoup plus fort. Tranquillement, tu t’éloigneras du précipice pour regarder devant toi la beauté du monde. Désormais, ce monde t’appartient, et tu ne t’auras jamais senti aussi vivant.

J’ai tombé dans le vide, et je ne regrette rien.

Je suis là où je dois être.

Anonyme

Crédit photo – Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s