« Sex toy »

Le viol, pour ceux et celles qui le subissent, donne un peu l’impression d’être un vulgaire jouet en plastique alimenté aux batteries  »AA »; un sex toy.

On parle souvent du viol, mais pas de ce qui suit l’incident; les répercussions que cet acte peut avoir sur le mental d’une personne ayant subi ce genre d’acte dénué de sens et d’empathie.

Sans gants blancs, je te dirai comment on se sent, ce qui change, ce qui ne reviendra jamais.

Je sais ce à quoi tu t’attends… Une soirée un peu trop arrosée, une pill dans un verre et un réveil désagréable, à moitié nue dans les toilettes d’un bar. Désolée de te décevoir, toi qui lis cet article, mais mon histoire ne ressemble en rien à ce à quoi tu t’attends, malheureusement. Laisse-moi te montrer une des nombreuses faces cachées de ce sujet qu’on évite dans les soupers de famille, veux-tu?

Ça ne ressemble en rien au scénario  »habituel », vois-tu? Sous le ciel gris de novembre, le soir de mes 19 ans, quelques membres de ma famille, ma bière de microbrasserie préférée, une bonne amie à moi et du take-out provenant de mon resto chinois préféré; le setting parfait.  »Bonne fête ! Fais un vœux ! » Rajoute à ça l’ex devenu un ami qui choisi le mauvais moment pour passer chercher ses dernières choses, qui fini par passer la soirée avec toi, des avances déplacées refusées à plusieurs reprises et un chauffeur désigné qui ne s’est jamais pointé.

Fin de soirée troublante. Un lit, deux êtres hautement intoxiqués qui ne s’aiment plus, plusieurs  »non » et des menaces… Assez de larmes pour redonner vie à une rivière asséchée, une crise de panique et finalement, le noir total.

Un réveil qui fit l’effet d’avoir été écrasée dix fois consécutives par un train. Deux êtres qui désormais se détestent, des morceaux de souvenirs de la veille éparpillés, un goût amer dans la bouche, des tonnes de  »Je m’excuse » aussi efficaces que ressentis et une âme brisée.

Jamais je ne saurai expliquer ce que ça peux faire comme effet de sentir ton cœur battre à tout rompre de peur à cause de la même personne qui auparavant faisait sauter des battements à ton cœur par amour… Voir ces yeux qui te faisaient fondre devenir ceux qui te glacent le sang; t’empêchent de crier. Entendre cette voix qui t’aidait à dormir et fondre en larmes…

Je me suis posée tant de questions… Ce qui a fait le plus mal, je crois, c’est d’apprendre que l’acte avait été planifié, en quelque sorte.. .Et que le motif de la chose me dépassait complètement.

Et puis, il y a ce qui vint par la suite lorsque j’ai enfin eu le courage d’en parler. « T’avais juste à crier, tes parents étaient là ! »… »T’avais juste à ne pas l’inviter ! »… »T’as cherché le trouble ! »… »Mais c’est pas un viol si vous avez déjà couché ensemble ! »… »R’viens-en, ça va passer. »

Comme si je n’y avais pas pensé. Comme si j’avais voulu ne plus être capable de dormir avec quelqu’un qui me plaît et me taper une crise de panique dès que cette personne m’entoure de ses bras avec tout l’amour du monde. Comme si j’avais voulu repousser tout ceux avec qui j’aurais pu tomber en amour. Comme si j’avais voulu avoir peur de ne plus être capable d’avoir les mains de quelqu’un sur mes hanches sans ressentir ce sentiment de vouloir me sauver. Comme si j’avais voulu avoir à redécouvrir ce que c’était d’avoir confiance en moi et en autrui. Comme si j’avais voulu ne plus arriver à aimer ce que je vois à tous les jours dans le miroir. Comme si j’avais voulu avoir les mains qui tremblent, des sueurs froides et besoin de sept pauses afin de terminer la rédaction de cet article.

Le viol brise une personne à tellement de niveaux.

Non, c’est non.

L’incapacité à poser un jugement ou s’exprimer n’est pas un accord par défaut.

Avoir couché ensemble auparavant ne veut pas dire oui.

Crédit photo – Couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s