Le bonheur, signé LA BELLE EXCUSE

Aujourd’hui, je vais te parler d’huile d’olive. Mais pas de n’importe quelle huile d’olive là. Je vais te parler de ma nouvelle découverte, mais avant de la nommer, je vais contextualiser mon affaire parce que tu n’es sûrement pas habitué à te faire jaser d’huile d’olive. Y’a plus d’articles qui circulent sur les dernières merveilles québécoises en matière de produits de beauté et de décoration. C’est une très bonne chose, puisque ça permet aux artisans d’ici de se faire connaître, eux et leurs trésors. Mais faut s’avouer que de jaser « huile d’olive », ça titille la curiosité. Alors je vais t’expliquer pourquoi je suis aussi contente de te parler de tout ça.

Premièrement, je trippe ben raide sur l’huile d’olive. Je n’utilise que ça. Depuis que je suis en appartement, je n’ai jamais acheté de beurre. POUR VRAI. Je me fais plaisir en me payant une bonne bouteille d’huile d’olive et j’en mets partout. Depuis, c’est mon outil numéro 1 en matière de cuisine. Ça rehausse les saveurs de ce qu’on cuisine sans jamais voler la vedette, ça donne de la fraîcheur et une douce texture aux légumes cuits ou frais, et ça se glisse dans tout plein de recettes.

Deuxièmement, les bienfaits de l’huile d’olive sont très nombreux et insoupçonnés. C’est très agréable de savoir que ce que l’on mange est bon pour notre corps. L’huile d’olive se glisse partout, alors il est facile d’améliorer ses repas d’un simple changement d’huile. Elle est bonne contre le cancer, l’obésité, le diabète et prévient également les maladies cardiovasculaires en réduisant le taux de mauvais cholestérol dans l’organisme. On est loin du beurre et de la margarine.

C’est grâce à mon amour pour l’huile d’olive que j’ai découvert LA BELLE EXCUSE. Ce mélange gréco-québecois d’une entreprise d’ici, qui met en valeur l’huile d’olive d’ailleurs, m’a permis de goûter à une huile riche et légère en bouche.

Afin de te faire découvrir le bonheur de cuisiner avec l’huile d’olive extra vierge et pressée à froid, je t’ai déniché une recette italienne qui se cuisine bien avec des légumes d’ici et de l’huile de la Grèce. C’est pas un beau mélange culturel ça?!

La Caponata est un mélange de légumes grillés que l’on mange avec divers accompagnements. Pour ma part, je l’ai dévorée avec des pâtes fraîches une fois mes légumes refroidis. Je me suis inspirée de la recette originale de Josée Di Stasio, mais je l’ai adaptée à mes moyens limités de cuisine étudiante.

Il vous faut :

2-3 branches de céleri

1 gros oignon

1-2 poivrons

4 à 6 tomates italiennes

1 à 2 aubergines (au goût)

 

Une bonne bouteille d’huile d’olive signée LA BELLE EXCUSE

¼ de tasse de vinaigre de vin

1 c. à soupe de sucre

Sel et poivre (privilégions la fleur de sel au sel de table)

 

Et au goût :

Des olives dénoyautées

Des câpres

Il faut couper grossièrement en dés les légumes et les couvrir d’huile d’olive : opération qui se fait très bien dans un gros bol.

Ajoute ensuite le mélange de vinaigre de vin et de sucre, puis mélange le tout.

Étale le tout sur une plaque couverte de papier parchemin et faire cuire à 200°C pendant environ 40-50 minutes en remuant les légumes 1 à 2 fois.

Sors les légumes lorsqu’ils sont bien grillés et mets-les dans un bol afin d’ajouter les olives et les câpres selon tes goûts.

Ajoute le sel et le poivre à ce moment ou même avant la cuisson selon tes préférences.

J’ai laissé refroidir le mélange dans le frigidaire alors que je faisais cuire des pâtes de style penne que j’ai ensuite rincées sous l’eau froide.

J’ai ensuite servi ma portion de pâtes dans un grand bol que j’ai ensuite couverte de la Caponata. J’ai ajouté un beau gros filet d’huile d’olive, ai saupoudré de fleur de sel le tout et me suis servie avec appétit.

J’aime beaucoup la fraîcheur de ce plat et son effet bourratif sans être particulièrement gras. D’une autre part, l’huile d’olive peut être utilisée de bien diverses façons. Pour faire sauter ton popcorn dans une casserole couverte, pour masser le kale frais pour une salade, dans tes vinaigrettes, pour les sautés de légumes et autres, etc.

Pour connaitre l’histoire derrière LA BELLE EXCUSE, visite leur superbe site ! J’espère que tu te sentiras aussi inspiré par l’huile d’olive que je le suis.

fb_icon_325x325 – LA BELLE EXCUSE

instagram – @la.belle.excuse

15401100_10207934847757249_6348726018480133555_n

Ariel Boisvert-Hayes

Crédit photo – Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s