Ode à notre meilleur(e) ami(e)

Une meilleure amie est un essentiel à une vie. Pour plusieurs, elle est un complément à notre famille, la soeur que l’on a pas eu.

Pour moi, ma meilleure amie est mon âme soeur. Elle est ma « numéro 1 », comme on se plaît à dire. Et c’est vrai ! Jamais un homme ne pourra prendre sa place, car elle est mon réconfort, ma suisse lorsque j’ai des problèmes et mon brin de sagesse lorsque je m’emballe trop. Cette personne m’a fait vivre d’excellents moments comme les pires et malgré tout, nous sommes toujours là l’une pour l’autre.

Nous sommes pareilles, tout en se complétant. Je n’imagine pas ma vie sans ma meilleure amie, ma confidente, ma coloc, ma soeur de coeur… bref, ma Rosalie.

14908341_10207637229516979_2118025105717650553_n

Camille Miller

À toi, ma meilleure amie. Tu partages ma vie depuis presque 12 ans et ma vie d’appartement depuis bientôt 1 an. Tu partages mes fous rires, mes folleries – pis y’en a -, mes peines pis mes histoires qui se répètent.

Tu es restée à mes côtés, malgré notre passé assez compliqué.

Tu es toujours là pour moi lorsque j’en ai réellement besoin.

Tu m’as toujours défendue lorsque le reste du monde était contre moi.

Tu n’es pas endurable parfois, mais tu fais des efforts – pis ça, je le vois t’sais.

Tu m’accompagnes toujours dans mes saouleries. Même si des fois, on n’a pas d’allure – j’niaise pas, on a vraiment pas d’allure.

Tu rends ma vie plus belle ou plutôt moins dure à chaque semaine.

Tu es un modèle de femme forte à mes yeux.

Tu m’inspires à ne jamais laisser tomber et à toujours se relever.

À toi, ma meilleure amie, ma coloc, ma soeur que j’aime de tout mon coeur.

Merci.

14956062_10207692442257263_5267786957456319852_n

Emmy Drouin

Cher Sam.

Écoute, je sais que ça fait même pas deux ans qu’on se connaît, mais ça fait au moins un an et demi que je te le dus. T’es mon meilleur ami, pis ça ne changera pas.

J’me rappelle lorsque je t’ai vu pour la première fois. Je dois t’avouer que, vraiment, j’ai trouvé que t’avais l’air « douche ». Je n’étais pas capable du monde comme toi ! J’aurais jamais pensé que tu deviendrais mon meilleur ami.

Au début, c’était tough de te parler. Tu me connais, j’suis pas super bonne dans les relations interpersonnelles. J’peux tu te dire une chose, Sam? Tu m’as aidé à surmonter une partie de ma peur des gens. Pis ça, je ne peux pas te remercier assez d’avoir fait ça.

J’ai tellement à dire sur toi, mais en même temps, je trouve fuck all les bons mots. C’est un peu n’importe quoi ! En même pas deux ans, on s’est fait tellement de souvenirs ! J’peux pas me rappeler de tout, tellement il y en a. Mes préférés doivent être toutes les pratiques, les concerts pis les niaiseries qu’on a fait ensemble. T’sais, quand on se trompe en même temps, à la même place, pis qu’on est pu capable de jouer tellement qu’on est crampés !

Ou bien toutes les fois où tu m’as énervée avec mes tresses, mon linge ou juste le nombre de fois où tu m’as poussée à changer d’instrument.

Honnêtement, j’voudrais bien tout dire, mais ça me prendrait genre six mois à tout écrire !

On est au début de tout et j’espère tellement qu’on va passer à travers le cours du temps.

Merci d’être là pour moi. J’t’aime fort, Sam.

N’oublie pas que tu me dois une bière !

14656356_10207598923959364_7796646040707589953_n.jpg

Dominique Caron

Crédit photo : Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s