Le Saint-Nic Café, je te chéris

Dès mon plus jeune âge, j’ai boudé les déjeuners.

Je n’aimais pas déjeuner. Je ne voulais pas déjeuner. Bon.

Pour moi, m’obliger à déjeuner était comme m’obliger à manger du fromage; un véritable supplice. Petit fait cocasse sur moi : je fais partie de ces gens qui ne mangent/boient ni lait, ni fromage, ni œufs, sans être vegan. Mes proches disent que je suis une personne « difficile ». À mon avis, je suis une personne qui n’est pas « génétiquement apte à manger tout ce qui se trouve sur une table ». Ce n’est pas moi, c’est ma génétique – nouvelle excuse pas si convaincante que ça.

Au fil du temps, j’ai incorporé les gaufres à mon alimentation matinale, puis le smoothie et finalement, le fameux smoothie bowl. Au début, c’était fait sous la pression d’une mère qui clamait haut et fort l’importance des déjeuners. Finalement, les déjeuners ont finalement réussi à conquérir mon cœur et moi, je suis tombée en amour avec Le Saint-Nic Café.

5 NOV_AMELIE_1.JPG

Le Saint-Nic Café est devenu l’un de mes endroits de prédilection pour travailler sur La théorie du beau ou pour déguster un bon déjeuner entre amis. Un endroit cozy, où l’on peut arriver en vêtements mous, sans maquillage et prendre le temps de relaxer. Alors que tout va si vite dans notre quotidien, il est primordial de s’arrêter, le temps d’un café.

Hier matin, j’ai eu une folle envie de déguster leur Yogi – composé de yogourt, granola et petits fruits –, donc j’ai décidé de leur rendre une petite visite.

Le Yogi – Mon péché mignon

5 NOV_AMELIE_2.jpg

J’ai commencé à intégrer le déjeuner à mon alimentation, mais mes portions ne sont pas gigantesques. Avec le Yogi, la consistance est parfaite pour passer à travers l’avant-midi sans avoir un petit creux, tout en ayant la portion idéale pour ne pas faire de gaspillage. Pour moi, le Yogi est le genre de formule gagnante que l’on ne change pas. J’aime, j’adore !

Le muffin au citron et aux graines de pavot – Mon précieux

5 NOV_AMELIE_3.jpg

Je n’ai que cinq petits mots à dire : la recette, s’il vous plaît !   

Les trouvailles du Saint-Nic Café

5 NOV_AMELIE_4.jpg

Parfois, je viens faire un petit tour au Saint-Nic Café rien que pour regarder leurs trouvailles. On y retrouve les produis de la compagnie La Belle Excuse, les tasses réutilisables de la compagnie KeepCup – tellement jolies, je capote –, des pâtes qui rappellent l’Italie et des tas d’autres surprises. Ces belles trouvailles valent largement le détour !

Je n’ai discuté que des déjeuners, mais vous pouvez également y aller pour le dîner. Oubliez votre repas habituel et allez goûter à leurs soupes, leurs salades ou à leurs surprises de saison. Ça donne envie, n’est-ce pas?

Aimez, chérissez et adoptez Le Saint-Nic Café.

14691068_10207613561805301_995218743843435218_n

Amélie Goulet

Crédit photo : Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s